Energie - Saison 2


Approvisionnement,
compétitivité,
décarbonation…
les nouveaux défis

 

Regards croisés 

Pour des raisons indépendantes de notre volonté, cet événement est reporté en octobre 2024,
le mardi 8 ou le jeudi 10 octobre

Matinale de 8h00 à 15h00

 

Inscription, tarifs

INTRODUCTION

 

Cinquante ans après les crises pétrolières des années 70, la France comme la plupart des pays développés, est confrontée à une complète remise en cause des principes qui avaient fondé sa politique énergétique. Menacée par les conséquences des sanctions adoptées à l’égard de la Russie, la sécurité des approvisionnements est redevenue une préoccupation prioritaire et les circuits de transport doivent être redéfinis pour tenir compte de ce nouveau contexte. Cet approvisionnement et les productions doivent être aussi assurés dans des conditions de coût qui n’affectent ni la compétitivité des entreprises ni le pouvoir d’achat des ménages. Enfin le respect des engagements en matière d’émissions doit conduire à des investissements importants et à favoriser des modes de production innovants qui contribuent à la réalisation de ces objectifs.

 

Les cinq tables rondes proposées vont donc aborder successivement ces sujets et apporter les réponses attendues.

Table 1 : Comment concilier les défis énergétiques avec les besoins de décarbonation ?

Table 2 : Comment assurer la sécurité des approvisionnements énergétiques dans le contexte géopolitique actuel ?

Table 3 : Réformer la régulation européenne du marché de l’électricité, une nécessité

Table 4 : Quelles solutions pour les industries électro-intensives ?

Table 5 : Quelles innovations peut-on attendre dans la production et le stockage de l’énergie ?

 

 

Inscription

PROGRAMME

 

8H00-8H30    ARRIVÉE DES PARTICIPANTS

 

8H45-8H55     OUVERTURE

 

Table Ronde n° 1

COMMENT CONCILIER LES DÉFIS ÉNERGETIQUES

AVEC L’EXIGENCE CLIMATIQUE ?

 

Avec les points de vues et visions stratégiques de :

9h00 à 9h15–>Alain BOUBLIL, Président AB2000, ancien DGA, FRAMATOME

9h15 à 9h30–>Philippe CHARLEZ, Directeur de l’observatoire Energie/Climat de l’INSTITUT SAPIENS

9h30 à 9h40–> Questions-réponses

 

Table Ronde n° 2

COMMENT ASSURER LA SÉCURITÉ DES APPROVISIONNEMENTS ÉNERGÉTIQUES

DANS LE CONTEXTE GÉOPOLITIQUE ACTUEL ?

 

Avec les points de vues et visions stratégiques de :

9h45 à 10h00–> Nerijus ALEKSIEJUNAS, Ambassadeur de Lituanie en France : « Comment nous avons créé notre indépendance énergétique » 

10h00 à 10h15–>Philippe CLERC, Président de l’Académie de l’intelligence économique

10h15 à 10h30–>Loïk LE FLOC-PRIGENT, Ancien dirigeant de grandes entreprises, consultant

10h30 à 10h45–>Wolfram VOGEL, CEO Wolfram Vogel Advisors, spécialiste franco-allemand de l’approvisionnement en énergie et du marché de l’électricité en Europe.

10h45 à 10h55–> Questions-réponses

 

11h00-11h30 : PAUSE – ENCAS 1ère partie

 

Table Ronde n° 3

RÉFORMER LA RÉGULATION EUROPÉENNE DU MARCHÉ DE L’ÉLECTRICITÉ,

UNE NÉCESSITÉ

Comment retrouver un avantage compétitif pour nos industries via le prix de l’électricité ?

 

Avec les points de vues et visions stratégiques de :

11h30 à 11h45–> Olivier APPERT, Membre de l’Académie des Technologies et Conseiller du Centre Energie/Climat de l’IFRI (Institut français des Relations Internationales) , ancien Président, Conseil français de l’Energie

11h45 à 12h00–> Pierre JÉRÉMIE, ancien Directeur de Cabinet adjoint de Madame Agnès Pannier-Runacher, ancienne Ministre de la Transition Energétique

12h00 à 12h10–> Questions-réponses

 

Table Ronde n° 4

QUELLES SOLUTIONS POUR LES INDUSTRIES ÉLECTRO-INTENSIVES ?

(tarification réglementée post arenh)

 

Avec les points de vues et visions stratégiques de :

12h15 à 12h30–> Jean-Paul AGHETTI, président de EXELTIUM (consortium regroupant les industriels électro-intensifs dans différents secteurs), en charge de négocier et financer un approvisionnement électrique à un prix stable et compétitif.

12h30 à 12h45–> Guillaume de GOŸS, CEO de ALUMINIUM Dunkerque, Président de ALUMINIUM France

12h45 à 12h5 uestions-réponses

 

Table Ronde n° 5

QUELLES INNOVATIONS PEUT-ON ATTENDRE

DANS LA PRODUCTION ET LE STOCKAGE DE L’ÉNERGIE ?

 

Avec les points de vues et visions stratégiques de :

13h00 à 13h15–> Michèle ASSOULINE, Associate Founder ENERGY COMPANY, Green Energies (Waste-Hydrogen)

13h15 à 13h30–> Frédéric PIERUCCI, Président, STORABELLE – Stokage

13h30 à 13h45–> Michel CLAESSENS, Ancien Porte-Parole d’ITER, professeur à l’Université Libre de Bruxelles

13h45 à 13h55–> Questions-réponses

 

CONCLUSION

 

14h00-15h00 : PAUSE – ENCAS 2ème partie

Autour des sucrés et d’un café, intervenants, participants, poursuivons nos échanges…

 

Avec une pensée pour Jean-Michel QUATREPOINT qui avait animé notre première
matinale sur cette thématique, nous aurons le plaisir de compter sur Isabelle GOUNIN-LEVY et Laurent MEILLAUD.

 
15h00 : CLÔTURE

 

 

Inscription

LIVRET DE L’ÉVÉNEMENT

PRÉSENTATION DES INTERVENANTS

Jean-Paul AGHETTI

Jean-Paul AGHETTI, ingénieur électrotechnicien, Président d’Exeltium (consortium de sociétés électro-intensives créé en 2005) depuis octobre 2020 est actif dans le domaine de l’énergie depuis septembre 1989. Il a successivement travaillé chez Pechiney, Alcan, Rio Tinto et enfin Aluminium Dunkerque, au gré des processus de fusion/acquisition, sur la problématique d’approvisionnement à long terme en énergie électrique, notamment dans le secteur de l’aluminium et en particulièrement à ce qui est lié à la consommation de l’énergie électrique et à la fourniture de services de réserves primaire, secondaire et tertiaire et interruptibilité.

Jean-Paul AGHETTI a géré et participé à des négociations de contrats long terme d’énergie électrique (France, Norvège, Islande, Moyen-Orient, Cameroun et Algérie) lorsqu’il était Directeur Energie EMEA d’Alcan/Rio Tinto.

En parallèle, Jean-Paul AGHETTI a présidé successivement les commissions cogénération et électricité (1993-2006) de l’UNIDEN (Union des industries utilisatrices d’énergie), a été Chairman du Working Party Electricity d’IFIEC Europe (International Federation of Intensive Industrial Consumers / 2002-2006) et à ce titre représentant des consommateurs industriels européens au Forum de Florence et enfin Commissaire à la Commission de Régulation de l’Energie représentant au sein du Collège les consommateurs industriels (2007-2011). Depuis 2011, il est également membre du Comité Directeur de l’UNIDEN.

 

Son Excellence Monsieur Nerijus ALEKSIEJUNAS

Ambassadeur de la République de Lituanie en France

 

Né en 1978 et diplômé en relations internationales à l’Institut des relations internationales et sciences politiques de l’Université de Vilnius, S. Exc. M. Nerijus Aleksiejūnas occupe le poste de l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Lituanie en France depuis le 2 août 2019.

Avant sa nomination au poste diplomatique en France, il était notamment conseiller principal en affaires étrangères du Président de la République de Lituanie (2016 – 2019) ou encore directeur adjoint du Département de l’Union européenne au sein du Ministère des affaires étrangères lituanien (2014–2015).

Il possède également une solide expérience des affaires européennes après 8 années passées à Bruxelles (2 postes à la Représentation Permanente de la Lituanie auprès l’UE, la présidence lituanienne du Conseil de l’Union européenne, expert à la Commission européenne, etc.).

 

Olivier APPERT

Olivier Appert a été Président Directeur général d’IFP Energies nouvelles de 2003 à 2015, du Conseil Français de l’Energie, Comité français du Conseil Mondial de l’Energie de 2010 à 2018 et de France Brevets de 2016 à 2023. Il est membre de l’Académie des Technologies et conseiller du centre Energie de l’IFRI.

Ancien élève de l’Ecole polytechnique, ingénieur général des Mines, Olivier Appert a commencé sa carrière au service des Mines de Lyon, puis a occupé différents postes au ministère de l’Industrie et au cabinet du Premier Ministre.

En 1987, il a pris la responsabilité de l’activité radiocommunication mobile au sein de la société Télécommunications Radioélectriques et Téléphoniques (TRT).

Nommé en 1989 directeur des hydrocarbures au ministère de l’Industrie, il a rejoint en 1994 la direction de l’IFP et a été en charge notamment de la recherche et développement et de sa filiale, holding technologique cotée en Bourse.

Il a été nommé en octobre 1999 directeur de la coopération long terme et de l’analyse des politiques énergétiques au sein de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE).

Michèle ASSOULINE

Diplômée Ingénieur des Arts et Métiers, Michèle Assouline a fait carrière dans le secteur de l’énergie.

Elle débute chez TOTAL-FINA-ELF en tant qu’ingénieur procédés à la Direction Technique.
Puis elle intègre ACCENTURE en 2000, au sein du département Utilities durant 4 années.
Elle rejoint ensuite la Commission de Régulation de l’Énergie, l’organisme de régulation français responsable de la déréglementation des marchés européens du gaz et de l’électricité.

En 2005, Michèle crée avec son frère une entreprise, fournisseur d’électricité paneuropéen qu’ils développent avec succès avant de fonder un groupe ayant pour objectif d’investir dans l’énergie et les matières premières tout en contrôlant l’ensemble du processus jusqu’à la livraison à l’utilisateur final.

En 2011 elle assume durant 9 ans la fonction de Vice-Présidente du MEDEF Paris.
En 2012, elle reçoit des mains du Président de la République la distinction de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite.

A travers la société qu’elle fonde en 2009 et dirige aujourd’hui, ENERGY COMPANY, elle se consacre désormais à l’énergie verte. Et plus spécifiquement à l’hydrogène, une énergie pionnière, d’avenir.

Alain BOUBLIL

Alain Boublil a créé en 1994 sa société de conseil AB 2000 qu’il préside et qui assiste les entreprises dans leur stratégie, notamment dans le secteur de l’énergie, et dans leur développement international (Chine, Etats-Unis, Brésil).

Alain Boublil a successivement été :
. Directeur de Recherche au Bureau d’Information et de Prévision Economique (1973-77),
. Chargé de mission au Commissariat général au Plan (1977-1981),
. Conseiller technique Industrie et Transport au secrétariat général de la Présidence de la République (1981-1988),
. Directeur de cabinet puis conseiller du Ministre de l’Economie et des Finances (1988-1991),
. Directeur général adjoint de Framatome (1991-1993).

Il a  par ailleurs siégé au conseil d’administration d’Usinor Sacilor ainsi qu’à l’Advisory Board de General Electric et de l’Asian Institute of Technology.

Il est titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies de mathématiques, d’un Diplôme de Sciences Po et d’un Doctorat (3ème cycle) d’économie.

 

Philippe CHARLEZ

Philippe CHARLEZ est ingénieur des Mines de l’École Polytechnique de Mons (Belgique) et Docteur en Physique de l’Institut de Physique du Globe de Paris.

Expert internationalement reconnu en énergie, il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la transition énergétique dont « Croissance, énergie, climat. Dépasser la quadrature du cercle » (2017 Ed De Boek supérieur), « L’utopie de la croissance verte. Les lois de la thermodynamique sociale » (2021, Ed JM Laffont) et « Les dix commandements de la transition énergétique » (2023, Ed VA).

Philippe Charlez enseigne à Dauphine, Mines Paris Tech, l’IFP, l’Institut Galilée et le Centre International de Formation Européenne. Il est éditorialiste régulier pour Valeurs Actuelles, Le Figaro, Contrepoints, Atlantico et Opinion Internationale.

Il est Directeur de l’Observatoire Energie/Climat de l’Institut Sapiens.

Michel CLAESSENS

Aujourd’hui « retraité actif » : je monte une collaboration internationale sur la culture scientifique et conseille le Directeur-Général d’ITER ainsi qu’un projet européen sur les perturbateurs endocriniens.

Les plus indulgents qualifieront mon parcours de « diversifié » :

  • Mes passions m’orientent depuis mes 15 ans vers la science et la littérature. J’ai donc été chercheur et journaliste scientifique. Cette double casquette m’a permis d’occuper des fonctions de responsabilité à la Commission européenne pendant plus de vingt-cinq ans, où j’ai été notamment porte-parole et directeur de la communication pour la direction générale de la recherche et de l’innovation. Ensuite :
  • Directeur de la communication et porte-parole de 2011 à 2015 du réacteur international ITER à Cadarache. Et aussi :
  • Auteur d’une quinzaine d’essais et de livres de vulgarisation scientifique (ITER, Covid-19 etc). Mon dernier livre (en anglais) est paru fin 2023 : « ITER, The Giant Fusion Reactor ».

Je suis belge et habite Vinon-sur-Verdon (Provence). J’ai six enfants, une épouse chinoise et un doctorat en chimie physique.

Philippe CLERC

Philippe Clerc préside l’Académie de l’intelligence économique et l’Association internationale francophone d’intelligence économique.
Il est membre du conseil d’administration de la Société française de prospective, coanimateur de la commission prospective territoriale. Il contribue aux travaux de la communauté Impact Sociétal de la Direction de la recherche et de la technologie du Commissariat à l’énergie atomique (Cea) et participe au programme Sanctum LABO-CRISE du ministère de la transition écologique et de la cohésion des territoires, mis en place pour « penser les crises de demain. Il est membre du Groupement français de l’industrie de l’information, dont il a été vice-président en charge de l’international.
Membre du conseil de perfectionnement de l’Ecole IRIS Sup de l’Institut des relations internationales et stratégiques, il est également conférencier à l’Ihedn et l’Ihemi et enseignant à l’Ecole des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) – Mastère « Droit et stratégie de la sécurité » et MBA « Management de la sécurité ».
Ancien directeur de l’intelligence économique de l’innovation et des TIC de l’Assemblée française des CCI (1998-2012), puis conseiller-expert pour l’intelligence économique internationale (2012-2019), il a été responsable des Etudes et de la prospective et conseiller économique du président de CCI France jusqu’en septembre 2023.
Durant les années 1980, il fut chargé de mission au sein du Centre des systèmes et des technologies avancées (CESTA), puis au sein du Commissariat général du Plan (1992-1995). Ancien consultant du World Economic Forum pour le Forum France, il est nommé chef de la mission Compétitivité et sécurité économique au Secrétariat général de la défense nationale en 1995.
Ancien rapporteur général du rapport Martre « Intelligence économique et stratégie des entreprises » (1994) et du rapport Descarpentries « Pour un impératif industriel de l’Europe » (1997), il est co-auteur avec le professeur Henri DOU et Alain JUILLET de « L’intelligence économique du futur » Vol. 1 & 2 chez ISTE (2018 et 2019 version anglaise).
Il a également publié :
– L’intelligence économique sera géopolitique et sociétale, interview conduit par le professeur Christian Marcon « Revue internationale d’intelligence économique », 2020/2, Vol.12, P ; 107.
– « La France, une nation toujours influente » (Interview par Thomas Delage), Diplomatie, Géopolitique de la France, Les Grands dossiers n°59, décembre2020-Janvier 2021.
– Avec Patrick CAPPE de BAILLON, « Course à la suprématie technologique et géopolitique de l’innovation. Où il est question d’autonomie stratégique et de souveraineté. », Revue I2D Information, données et documents », février 2021.
– « Crises et catastrophes : comment anticiper et s’adapter. Vers un nouveau paradigme », Médecine de catastrophe – Urgences collectives. Société Française de Médecine de Catastrophe, Elsevier Masson, Août 2021.

Guillaume de GOŸS

Guillaume de Goÿs est le PDG d’Aluminium Dunkerque, un des principaux producteurs d’aluminium primaire en Europe.

Il est administrateur d’Aluminium Duffel, un laminoir situé en Belgique.

Il a occupé plusieurs postes de direction en France et à l’étranger, en tant que directeur et chef de projet dans les secteurs de l’aluminium, du graphite et des pneumatiques.

Il préside Aluminium France, l’association française des producteurs d’aluminium, et la division primaire d’European Aluminium où il défend activement les intérêts de la profession et promeut la décarbonation et l’économie circulaire. Il est également trésorier de l’UNIDEN, l’Union des Industries Utilisatrices d’Énergie.

 

Pierre JÉRÉMIE

Ingénieur en chef des Mines (P13), Pierre JÉRÉMIE est diplômé de l’École Polytechnique (X08) et titulaire d’un Master II en Droit de l’Environnement (Paris I) et d’un DU en Japonais (LCAO de Paris VIII).

Après de premières fonctions comme adjoint puis chef du service Prévention des Risques et des Nuisances à la direction régionale et interdépartementale de l’Environnement et de l’Énergie de 2014 à 2018, il a été en charge du bureau Marchés de l’électricité à la direction générale de l’Énergie et du Climat.

Puis, en 2020, il rejoint le cabinet de la ministre déléguée chargée de l’Industrie, comme conseiller en charge des Industries lourdes et de l’Énergie.

De 2022 à janvier 2024, il a exercé les fonctions de directeur de cabinet adjoint de la ministre de la Transition énergétique.

 

Loïk LE FLOCH-PRIGENT

  • 1967 Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieur de Grenoble (INPG).
  • 1968 Université du Missouri.
  • 1969 – 1981 Délégation Générale à la Recherche Scientifique et Technique.
    . Chargé de Mission Urbanisme Transports.
    . Conseiller chargé de la Recherche Industrielle.
    . Chef du Service du Fonds de Recherche.
    . Conseiller du Directeur Général de l’Anvar.
  • 1981 – 1982 Directeur de Cabinet du Ministre de l’lndustrie Pierre Dreyfus.
  • 1982 – 1986 Président Directeur Général de Rhône-Poulenc.
  • 1987 – 1988 Consultant International.
  • 10/1988 – 05/1989 Chargé d’une mission d’étude sur l’avenir de l’industrie chimique, pharmaceutique et pétrolière française, auprès de Roger Fauroux, Ministre de l’industrie et de l’Aménagement du Territoire.
  • 28/06/1989 – 03/08/1993 Nommé par F. Mitterrand comme Président-Directeur Général d’Elf Aquitaine.
  • 06/1992 – 20/12/1995 Président de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle.
  • 04/08/1993 – 02/01/1996 Président de Gaz de France.
  • Décembre 1995 – 18/07/1996 Président Directeur Général  de la Société Nationale des Chemins de Fer Français (SNCF).
  • 1997 – 2003 Consultant International – Energy and Transport Consulting.
    . Président de l’Association Europe et Entreprises.
    . Fondateur et vice-président du groupe Mialet.
  • 2005 – 2014 Conseil pétrolier Moyen-Orient Afrique Canada
  • 2010 – 2014 Conseiller du Président d’EDF
  • 2014 Conseil Energie et Industrie sociétés françaises
  • 2018 Entrée dans le Groupe Amiquar
  • 2019 Président OMP – Fonderie à Izernore
  • 2019 Entrée dans le Groupe Armoric Holding – Conseiller du Président-Fondateur

Frédéric PIERUCCI

Président-Fondateur IKARIAN et Président de STORABELLE, stockage XXL d’énergie

(MSc ENSMA, MBA Columbia Business School), il est un ancien cadre dirigeant d’ALSTOM ayant une grande expérience internationale puisqu’il a vécu et travaillé en Chine, aux Etats-Unis, en Algérie, au Royaume-Uni, à Singapour et en France. Il a été notamment responsable mondial des ventes pour la division des « Centrales Vapeurs », en charge de la négociation des grands contrats internationaux pour la fourniture de centrales électriques au charbon clef en main et des ilots conventionnels de centrales nucléaires. Jusqu’à la mi-2013, il dirigeait depuis Singapour le business « Chaudières » (ALSTOM Boilers) représentant 1,4 M€ de CA et 4 000 employés. 

Aujourd’hui , Frédéric dirige la société STORABELLE, société adossée au CEA et spécialisée dans le stockage massif d’énergie renouvelable via la conversion de centrales charbon en batterie de Carnot utilisant la technologie des sels fondus.  

Wolfram VOGEL

Dr. Wolfram Vogel est un expert des marchés et des industries de l’énergie à travers l’Europe et spécialisé dans les relations gouvernementales et les affaires réglementaires.

Il était auparavant Directeur des affaires publiques et réglementaires et de la communication à la Bourse européenne de l’électricité EPEX SPOT, une filiale de Deutsche Börse.

Parallèlement, il a travaillé pour un certain nombre d’organisations du secteur de l’énergie dans le monde entier et possède un excellent réseau de contacts dans l’industrie.

Il a été auparavant responsable de nombreux projets en tant que chercheur et consultant à l’Institut franco-allemand de Ludwigsburg et a dirigé son bureau parisien de 2007 à 2009.

Wolfram Vogel a étudié les sciences politiques à l’Université Johns Hopkins de Baltimore, à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et à l’Université de Mannheim, où il a également obtenu son doctorat.

LES ANIMATEURS DE NOTRE MATINALE

Isabelle GOUNIN-LEVY

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix en Provence et titulaire d’une Maitrise de Droit Public, Isabelle Gounin-Lévy débute sa carrière dans la presse écrite, au Dauphiné Libéré puis au Figaro.
Très rapidement elle s’oriente vers les sujets économiques, et travaille successivement au Revenu Français, à Option Finance et à la Tribune. Elle se spécialise alors dans les domaines de la banque et de l’assurance.
Elle collabore à cette époque avec Europe 1 pour les flashs boursiers avant de se lancer dans la télévision et de participer à l’aventure de la création de LCI. Sur cette chaine, elle exerce tout à la fois les métiers de présentatrice, pour le Journal de l’Eco et l’Invité de l’éco, de reporter et d’animatrice, lors de débats menés avec la chaine et ses partenaires, tels que les Rencontres Economiques d’Aix-en Provence ou les Entretiens de Royaumont.
Elle prend également la casquette de productrice-réalisatrice lorsqu’elle lance les rubriques destinées aux PME, Oser entreprendre, devenue Impressions d’entrepreneurs, ou encore des programmes courts comme « Mon Premier Job » où elle fait intervenir des personnalités venues de tous bords sur les débuts de leur carrière. On la retrouve cette saison dans les matinales de LCI.

Laurent MEILLAUD

Laurent Meillaud est un journaliste automobile pas comme les autres.

Depuis plus de 30 ans, il s’intéresse à la technologie et aux évolutions dans l’énergie.

Expert dans l’hydrogène (en tant que rédacteur en chef du site Hydrogen today et de la nouvelle
web-TV G-Hy TV), mais pas que, il a une vision globale des enjeux et ne croit pas aux solutions uniques.

Il vient de co-signer avec Eric de Riedmatten un livre : “Les innovations vertes du XXième siècle”
(éditions de l’Archipel). 

REMERCIEMENTS A TOUS NOS PARTENAIRES

Haworth
DIX, Digital Innovation eXperience
Fouquets

Restons en contact !

Vous avez des questions sur cet événement, vous avez envie de rencontres inspirantes,
d’échanges bienveillants au sien d’un club atypique ou de transposer notre savoir faire au service de votre organisation ? 

5 + 4 =