Planifié ical Google outlook Événement Connecting Pro People Historique Présentiel Soirée VIP

RETOUR EN IMAGES…

Ambiance de fête à l’hotel Kergolay de LangsdorffConnecting pro people fêtait dans la joie le passage en 2024.

Tous les ingrédients étaient là pour faire de cette soirée un moment de joie, de détente et de convivialité grâce aux trois familles mises en valeur ce soir : cadre magnifique, la famille de Langsdorff, des hôtes charmants, concert explicatif par les frères Benabdallah, avec Marouan, le virtuose au piano et Yanis le ténor, des œuvres d’art hautement colorées à partir de corbeilles de fruits par les Atef, ses frères Barbouche et ses associés et pour finir grâce à Top Management France, certains sont repartis heureux de leur tirage au sort.

Tout comme une grande famille, Connecting pro people se veut le point de rassemblement des dirigeants et décideurs et le business y est le maître mot. Mais business n’exclut pas chaleur humaine, business n’exclut pas culture, business n’exclut pas beauté. Nous avons trouvé tout cela ce mercredi soir. Oui l’ambiance était à la fête comme vous le pourrez le voir en images grâce à Thierry Joly que nous remercions chaleureusement.

(Grâce à la petite flèche, vous pourrez découvrir une dizaine de photos)

RETOUR VIDEO AMATEUR

Cocktail spécial réseau à l'occasion des voeux 2024

Pour démarrer cette année 2024, Chers dirigeant(e)s, Chers Acteurs de l’économie, Connecting Pro People vous invite à participer au

Cocktail Spécial réseau à l’occasion des voeux

Mercredi 17 janvier 2024
de 19h00 à 23h00

 

Le programme de cette soirée pourrait sappeler « histoire de famille »   Hasard de lévénementiel, hasard tout court, la soirée tourne autour de frères.

 

Les deux frères Benabdalla dabord, avec un programme musical qui va nous plonger dans le monde de lopéra, avec Yanis le ténor et Marouan le virtuose au piano. Ils vont nous faire profiter de leur double culture marocaine et hongroise.

 

Une animation gustative et fruitière ensuite avec les frères Barbouche, qui vont nous faire vivre l‘histoire d’une tradition familiale, pleine de passion et de talent, avec notamment Atef, lartisan fruitier qui crée de véritables œuvres dart à partir de corbeilles de fruits.

 

Et enfin la famille Kergolay de Langsdorff, dans son magnifique hôtel particulier. Propriété historique des trois frères, lhôtel va nous raconter des pages entières de lhistoire de France. Nous ne les remercierons jamais assez de nous accueillir dans ce lieu magique.

Quel cadre, quels artistes pouvait-on rêver de mieux pour recevoir une autre grande famille, celle des adhérents de CONNECTING PRO PEOPLE, une centaine aujourdhui, plusieurs centaines demain, grâce à vous tous, parrains, membres, intervenants, participants.

 

Que vous soyez dirigeant, décideur, cadre-dirigeant d’une startup, TPE, PME, ETI, GE, dans le service ou l’industrie, tissons des liens encore plus forts pour créer de véritables synergies entre nous, dirigeants d’entreprises.

Avec vous tous, industriels, acteurs des services et de l’économie, de tous les territoires ou régions… Entremêlons dynamisme, audace, expertise et talent pour se réinventer, créer les maillages qui permettront à chacun d’avancer et qui nous mènerons sur les nouvelles routes du succès.

C’est ensemble, dans la régularité de nos rencontres et de nos échanges que nous réussirons au mieux.

Le réseau CONNECTING PRO PEOPLE rassemble les énergies des acteurs économiques (dirigeants, décideurs, responsables économiques d’entreprises de secteurs et de tailles divers), avec parfois le plaisir de compter parmi nous des personnalités politiques, scientifiques, artistiques, françaises, européennes ou internationales.

 

Nous vous attendons avec impatience pour fêter ensemble la nouvelle année.

Inscription

programme

19h00 à 19h45 : Accueil avec Christian Kergorlay de Langsdorff

19h45 à 20h30 : Concert avec Yanis et Marouan Benabdallah, entre un ténor et virtuose au piano

20h30 à 23h00 : Cocktail dînatoire, animation gustative : de la magie à l’oeuvre d’Art avec Atef Barbouche et tombola

23h00 : Clôture

présentation des artistes

Yanis BENABDALLAH

Ténor

Né à Rabat, Yanis Benabdallah est ténor lyrique, chef de chœur et d’orchestre français, d’origine marocaine et hongroise.

Après un prix de piano au Conservatoire de Suresnes dans la classe de Virginie Pasdeloup et des études de Musicologie à la Sorbonne, il obtient son Prix de direction de choeur en 2011 dans la classe de Valérie Fayet, puis se forme à la direction d’orchestre au Conservatoire Royal de Bruxelles ainsi qu’auprès du chef d’orchestre Amine Kouider. Après avoir été assistant au Chœur et Orchestre Philharmonique Internationale et directeur musical du chœur Paris 1 Sorbonne, aujourd’hui il directeur musicale du Choeur Départemental de la Sarthe.

Yanis a débuté comme soliste à l’âge de 12 ans dans le Chœur d’Enfants de l’Opéra de Paris avec La Flûte Enchantée (tournée en Italie), et Tosca (à l’Opéra Comique).

Après une formation lyrique auprès de Sophie Hervé, il obtient son Prix de chant à l’unanimité au CRR de Paris. En 2014, il obtient ensuite son diplôme de « Concertiste » à l’unanimité avec félicitation du jury à l’Ecole Normale de Musique à Paris dans la classe de Daniel Ottevaere.

Yanis est lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux. En 2006, il obtient le Premier Prix de Chant dans le gala “Jeune talent français” à Monaco, et arrive 1er nominé « mention très bien » du concours international de l’UPMCF à Paris de 2010. Il obtient le « prix spécial » du concours international Gabriella Benackova 2018 en République Tchèque.

Sa carrière débute en 2007 avec Ange Pitou dans La Fille de Madame Angot au théâtre de Cherbourg.

Il interprète ensuite Falsacappa dans Les Brigands d’Offenbach, puis Cordiani dans Andrea del Sarto, opéra contemporain de Daniel Lesur, ainsi que le rôle de Néron dans le Couronnement de Poppée. En 2012, il chante le rôle d’Orphée dans Les malheurs d’Orphée de D. Milhaud ainsi que les « liebeslieder Walzes » de Brahms à la salle Pleyel. En 2013 il fait ses débuts à Budapest au festival « Verdi Wagner » en chantant des airs de la Traviata, de Macbeth et de Rigoletto, puis rajoute deux importants rôles à son répertoire, Don Ottavio dans Don Giovanni de Mozart chanté au festival de Chartres d’Eve Ruggieri ainsi que le rôle de Tamino dans La Flûte Enchantée de Mozart au festival de Marmande. Rôle qu’il reprendra plusieurs fois et dans trois langues différentes ! C’est en abordant le rôle de Don José dans Carmen chanté à la fameuse Philharmonie de Budapest en juin 2015 que sa carrière artistique prend essor notamment en Hongrie. Dès lors de nombreux théâtres l’invitent à chanter des premiers rôles : Nemorino dans l’Elisir d’Amore à Szeged, Tamino à l’opéra de Budapest et à Miskolc, Don José au Mans et à la « Seine Musicale » à Paris, Alfredo dans la Traviata à l’opéra d’Alger, aux théâtres nationaux du Mans et d’Alençon et à la Philharmonie d’Arad en Roumanie, Ismael dans Nabucco de Verdi à la Seine Musicale de Paris ainsi que Roméo dans Roméo et Juliette de Gounod à Rennes. Il a chanté aux côtés de Karine Deshayes des extraits des Troyens de Berlioz accompagné au Piano par Jeff Cohen à la BNF de Paris. En 2019, il chante dans la prestigieuse salle du « Vigadò » à Budapest le rôle du Menuisier dans l’Armoire magique de Farkas Ferenc. Pour la saison 2021/2022, il reprend le rôle d’Alfredo dans le cadre du festival d’été en plein air au Mans ainsi qu’à Alençon, le rôle d’Orphée dans Orphée aux Enfers d’Offenbach. Il fait ses débuts à Zurich dans le rôle de Franz dans Das Rösli vom Säntis de Franz Curti, et chante le rôle de Calandrino dans l’Oca del Cairo de Mozart à l’opéra de Budapest. En 2023, il est Ferrando dans Cosi fan Tutte à Rennes ainsi que Le Remendado dans Carmen Al Andalus avec la compagnie Opéra Éclaté.

Sa formation musicale complète lui permet d’aborder aussi bien l’opéra, le lied et la mélodie que l’oratorio où il se produit régulièrement dans des messes de Mozart notamment avec son Couronnement , ses Vêpres d’un Confesseur, sa messe en Ut et son Requiem ,dans plusieurs messes de Haydn notamment  La Création , le roi David d’Honegger, le Samaritain dans la Cantate Misericordium de Britten, La petite messe solennelle de Rossini, la Messe en Mib de Schubert, le Stabat Mater de Dvorak, le Messie de Haendel, le Magnificat et la Messe en si de Bach, la 9eme symphonie de Beethoven donnée à l’UNESCO de Paris et à la Philharmonie de Budapest ainsi que le Requiem de Berlioz.Par ailleurs, il vient d’enregistrer son premier oratorio contemporain en langue arabe composé par Tarik Benouarka, intitulé  La légende de Néré .

www.yanisbenabdallah.com

Marouan BENABDALLAH

Virtuose au piano

Né à Rabat en 1982, Marouan Benabdallah prend ses premières leçons à quatre ans avec sa mère, professeur de musique. Il quitte le Maroc à l’âge de 13 ans pour poursuivre ses études musicales en Hongrie, d’abord au Conservatoire Béla Bartók puis à l’Académie (Université) Franz Liszt de Budapest. Parallèlement, ses rencontres régulières avec le “légendaire” Ferenc Rados (ancien maître de Kocsis, Schiff, Ránki) sont décisives dans son approche musicale.

Lauréat du concours de la Radio Hongroise (2003), du Grand Prix d’Andorre (2003), du concours de Hilton Head, USA (2009) et du concours Arthur Rubinstein (2011), Marouan Benabdallah a fait récemment ses débuts au Carnegie Hall de New York, au Kennedy Center de Washington, au Teatro Comunale di Bologna, à la Maison Symphonique de Montréal ainsi qu’au mythique Teatro Colón de Buenos Aires en Argentine. Il est l’invité de prestigieux orchestres en Europe, en Asie et en Amérique et collabore avec des chefs tels que Lorin Maazel, Renato Palumbo, Zoltan Kocsis et autres.

Marouan Benabdallah est salué par la critique pour son “instinct lyrique” (New York Times),sa “virtuosité naturelle époustouflante” (Nice-Matin), son ” style élégant et raffinée” (Cleveland Plain Dealer) et son “énergie rythmique et un sens irrésistible de la dynamique ” (Washington Post). Mais ces appréciations ne se limitent pas à la presse, Marouan est décrit par le légendaire Ferenc Rados comme un “remarquable musicien”, tandis que le célèbre pianiste Daniel Barenboim reconnaît sa “spontanéité” et son “jeux naturel”.

En 2014, il lance le projet Arabæsque avec comme but de rechercher les compositeurs classiques du monde arabe et de les présenter sur la scène de concert internationale. Avec 97 auteurs identifiés, à ce jour, Marouan Benabdallah a donné de nombreux concerts Arabæsques à Madrid, Paris, Vienne, Marrakech, Bogotá, Lima, ainsi qu’en Inde et en Chine.

Le projet est soutenu par l’Académie Royale marocaine depuis 2017.

www.marouan.org

de la magie de l'oeuvre d'art...

Une belle surprise à partager autour de Atef BARBOUCHE,
co-fondateur de LFL

« Mon travail répond avant tout à une envie créatrice. Je souhaite aller au delà des produits tels que nous les connaissons. L’idée est de faire en sorte de magnifier l’apparence au service des saveurs. Il est essentiel qu’elles s’accordent comme le font les orchestres. Il faut que ce soit beau et mis en scène comme les musiciens édulcorent leurs représentations. »

L’histoire d’une tradition familiale

La Ferme de Longchamp, c’est avant tout l’histoire d’une famille de passionnés. Depuis 1948, nous transmettons notre savoir-faire de primeur de père en fils. Notre ambition : innover dans un métier où art et minutie sont maîtres mots.

“Nous mettons tout en oeuvre au quotidien pour vous émerveiller par des créations uniques et pleines de caractère”.

www.lflcreation.com

L’hôtel Kergorlay Langsdorff

Il a été édifié à la fin du 19 ème siècle pour le Comte Pierre de Kergorlay par l’architecte Paul-Ernest Sanson, sans doute le plus grand architecte de la Belle Epoque. Il écrira qu’après avoir édifié le Palais du Fou (le fameux « Palais Rose »), pour Boniface de Castellane, il allait construire « la Maison du Sage » pour Pierre de Kergorlay. L’hôtel Kergorlay Langsdorff abrite une intéressante collection de souvenirs napoléoniens provenant du Général de Caulaincourt, duc de Vicence. Grand Ecuyer de Napoléon et grand-père de la Comtesse Pierre de Kergorlay pour qui l’hôtel fut construit. L’hôtel Kergorlay Langsdorff est sans doute le dernier hôtel particulier à Paris à être demeuré dans la famille de son commanditaire.

les partenaires de notre événement

1er réseau de dirigeant d’entreprises en France, Top Management France est convaincu que les entreprises et leurs dirigeants s’améliorent et progressent par les rencontres et les échanges de visions, d’informations, de ressources, de valeurs de management. La société est né de ce besoin des dirigeants de connaître leur réseau et rencontrer leurs pairs. Depuis plus de 39 ans, Top Management France favorise les contacts entre professionnels, et valorise le leadership et la réussite des décideurs et entreprises françaises.

Par leur connaissance et leur proximité avec les dirigeants, le réseau créé des solutions, des outils concrets et uniques pour accompagner les hauts managers et faciliter les échanges entre eux.

Top Management France fédère les décideurs, facilite les contacts entre top managers et accélère la prospection au plus haut niveau.

_____________________________________________________________________________________________________________

DIX, Digital Innovation eXperience
Haworth
Fouquets

Restons en contact !

Vous avez des questions sur cet événement, vous avez envie de rencontres inspirantes,
d’échanges bienveillants au sien d’un club atypique ou de transposer notre savoir faire au service de votre organisation ? 

12 + 5 =