Planifié ical Google outlook Bol d'air Événement Connecting Pro People Historique Présentiel

EVASION -BOL D'AIR

EDITION 2023

A l’approche de l’été, comme de coutume, Connecting Pro People vous a invité à participer à son événement annuel, “Evasion-Bol d’Air-Edition 2023”, telle une cérémonie de mariage mais dans un cadre professionnel !

Avec les couleurs nuancées des artistes peintres et du jardin et le rythme crescendo que vous ont offert nos artistes msuciens/chanteurs, nous avons pu vibrer ensemble.

Avec vos pairs pour renforçer les liens et imaginer des synergies possibles ou bien encore trouver de nouvelles opportunités,
Avec ceux que vous appréciez pour vous évader, échanger de façon informelle, partager cette journée insolite,
Avec des artistes internationaux pour mixer à l’innovation, la créativité…

Une célébration joyeuse et constructive mêlant au monde de l’entreprise, du business, (dirigeants, ambassadeurs, politiques, scientifiques), la culture (avec un écrivain, des artistes peintres et musiciens reconnus).

C’était à Paris, sur le Champs de Mars, Paris 7ème, 

SAMEDI 17 JUIN 2023

de 14h00 jusqu’à 23h30

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible »

Saint-Exupéry

 

 

PROGRAMME 

“EVASION” – 1ère partie

A partir de 14h00 : Accueil des participants
Exposition d’oeuvres d’Art (peintures, sculptures, photographies)
15h00 à 15h30 : Echange avec les artistes
15h30 à 17h00 : Mini-concerts classiques donnés par des artistes  internationaux : soliste, duo, quatuor…(Flûte, piano, violon)
17h00 à 18h30 : Cocktail sucré et tombola
18h30 à 19h00 : place à l’écrivain
19h00 à 19h15 : Mini-concert “Rap et poêsie”
19h30 : Fin de la 1ère partie

“CABARET” -2ème partie

19h30 à 21h30 : Cocktail dînatoire

21h30 à 23h00 : Soirée très animée au piano avec le duo Florent GARCIMORE/ Pierre SABATÉ et Jacques PAGET  (Variétés françaises et internationales)

 

RETROSPECTIVE

MERCI A NOS ARTISTES INTERNATIONAUX

Nos musiciens

Adriel Collomb

Adriel est né dans une famille non-musicienne. Il est le troisième garçon dans une fratrie de quatre. A six ans et demi il a lui-même demandé de lui offrir des cours de violon. Il a étudié pendant deux ans au CRR de Montpellier, puis, pendant encore deux ans et demi, en cours particuliers avec Irina Medvedeva à Toulouse. En raison de l’éloignement géographique il n’a pu, pendant cette période, avoir des cours qu’une fois toutes les deux à trois semaines. Ces conditions difficiles ne l’ont pas empêché d’avoir des prix à de nombreuses compétitions en France (Vatelot-Rampal, Marie Cantagrill, Flame, Cambrai, Intercordes…) ainsi que de devenir finaliste du très prestigieux concours Grumiaux en Belgique. Pendant cette période, Adriel a également joué deux fois en soliste (la première fois à neuf ans), donné un récital au Majestic de Cannes et a été invité à une Master class par Tatiana Samouil.

Depuis la séparation de ses parents en 2020, Adriel habite à Bruxelles, avec sa mère et son plus jeune frère, où il étudie auprès de M. Igor Tkatchouk. Durant l’année scolaire 2021/2022, Adriel a obtenu des premiers prix au concours Nouvelles Etoiles, Concours luxembourgeois de jeunes solistes, Concours de violon de Cambrai, ainsi qu’à la IX Stockholm International Music Competition et à été sélectionné pour Ilona Fehér compétition qui aura lieu à Budapest en juillet prochain. Il eu l’occasion de jouer en soliste avec l’orchestre UniArt à l’hôpital Bretonneau et à l’église Sainte-Marie-des-Batignolles, avec l’orchestre philarmonique des Hauts-de-France, et joue régulièrement en soliste au sein de l’OFJT (Orchestre Français des Jeunes Talents). Adriel a également participé à une Master class donné par Maître Shlomo Mintz, et a fait partie deux fois des concerts online du festival Moscow meets friends, organisés par le Fond Spivakov.

Quatuor à cordes Tchaikovsky

Alexandre Berlin

Alexandre BERLIN, découvre la magie du violon à l’âge de 3 ans, grâce à sa mère. Son premier concert avec orchestre a lieu lorsqu’il célèbre son 9e anniversaire. Dès 10 ans il s’investit plus sérieusement dans l’apprentissage du violon et du chant et participe à des émissions télévisées et à ses premiers concours.
En 2007 il remporte le Concours National Musical des jeunes talents à Moscou.
Admis au Conservatoire National de Moscou en 2009, il s’est produit en tant que soliste avec des grands orchestres, y compris l’Orchestre National de Saint-Saint-Pétersbourg sous la direction du maestro Alexandre Kantorow, l’Orchestre symphonique de la Philarmonie Nationale de Sotchi, l’orchestre « Le Souvenir Russe » sous la direction de Viatcheslav Abrachkine.
Depuis 2015, il vit à Paris et séduit par son jeu les spectateurs assoiffés de musique classique.

Cassandra Teissedre

Cassandra Teissedre, née le 11 août 2002 commence l’alto à l’âge de 6 ans au CRD d’Aulnay-sous-Bois. En 2018, elle entre au Conservatoire à Rayonnement Régional de d’Aubervilliers-La Courneuve en cycle spécialisé jusqu’à l’obtention en 2020 de son DEM d’alto, formation musicale, orchestre et musique de chambre. Elle est admise la même année au Pôle supérieur d’enseignement artistique 93. Elle y est actuellement étudiante en vue de se perfectionner et préparer le Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien (DNSPM), puis le concours d’entrée en Master. Elle est souvent sélectionnée comme altiste étudiante au sein de l’Orchestre National d’Île-de-France (ONDIF), ce qui lui a donné l’occasion de se produire notamment à la Philharmonie de Paris.

Depuis 2016, elle apprend le violon en parallèle de l’alto. D’abord en autodidacte jusqu’en 2019, elle a pu rentrer cette même année au CRR93 en cycle spécialisé et poursuit actuellement ses études dans le but d’explorer le répertoire de cet instrument et préparer le DEM.

A l’âge de 18 ans, elle est lauréate de différents concours internationaux en alto:
– Concours International Léopold Bellan, 95ème édition – 1er prix
-VII Odin International Music Online Competition – 2ème prix
-1st Swiss International Online Music Competition – “Career Prize”

Elle a un intérêt fort pour l’Analyse, l’Écriture, la Composition et l’Arrangement, disciplines qu’elle a étudié et qu’elle souhaite approfondir plus tard. Ayant suivi notamment des cours donnés par Isabelle Grandet et le quatuor Van Kuijk, elle participe à diverses formations de musique de chambre, à l’alto comme au violon.
Elle est passionnée par l’orchestre et a pu jouer sous la baguette de chefs d’orchestre tels qu’Alexandre Grandé, Léo Warynski et Nicolas Simon (au sein de la Symphonie de Poche).

Martin Leblond

Martin Leblond débute le violoncelle à l’âge de 6 ans à l’école de musique de Rezé.

Il entre par la suite au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nantes dans la classe de François Girard, il y développe son intérêt pour la musique de chambre et l’orchestre. Il obtient son DEM de violoncelle et de musique de chambre au sein de ce même conservatoire.

En 2018, Martin continue son apprentissage en cycle de perfectionnement dans la classe de Thomas Duran au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris. En parallèle de ses études de violoncelle classique, il se dédie également à sa passion pour le violoncelle baroque sous l’enseignement de David Simpson. Désormais, il parfait sa technique instrumentale avec Diana Ligeti.

Depuis ses débuts, il se consacre à la préparation de concours instrumentaux. Il est finaliste du concours VioloncellenSeine, lauréat du concours de l’Académie de L’ONPL (Orchestre National des Pays de la Loire) et lauréat du projet Grétry.

Bien qu’il soit actif en tant que soliste, la musique de chambre est sa passion première. En 2019 il interprète avec son groupe de musique de chambre le quatuor de Schumann dans la salle Pierre Boulez à la Philharmonie de Paris. Il enregistre également un disque à la Seine Musicale. Avec ce même groupe, il effectue une tournée en France et en Allemagne. En 2021, il enregistre un disque de musique contemporaine du compositeur Gilles Schuemacher.

Martin joue au sein de lieux prestigieux, tels que l’ONU de Genève, la Cité des Congrès de Nantes lors des Folles Journées, l’église Saint Paul de Londres, l’église de la Madeleine, le Festival international de violoncelle de Beauvais en 2022.

Il se dédie aussi à l’enseignement, comme professeur particulier, comme professeur à Cergy mais aussi comme remplaçant au Conservatoire Régional de Nantes. Il reçoit les conseils d’artistes talentueux, tels que Jean-Guihen Queyras, Ophélie Gaillard, François Salque, Xavier Gagnepain ou encore Augustin Lefevbre.

Daria Ulantseva, pianiste

Extrait du Quatuor

Duo-Flûte traversière et violon

Agharahim Gouliyev 

Né dans une famille de musiciens Agharahim GOULIYEV commence à pratiquer la flûte traversière dès l’âge de 8 ans.

Après avoir reçu plusieurs formations par les maitres internationaux de haut-niveau, il continue de perfectionner ces compétences musicales à l’École Normale de Musique de Paris.

Agharahim a pour but de faire vivre la musique classique par la voie de ses interprétations. Depuis plusieurs années il expérimente également avec de nouveaux courants musicaux dont la musique contemporaine. Lauréat de plusieurs concours internationaux, il se produit régulièrement dans les salles de concert en France et à l’international.

& Eldaniz Alakbarzade, au piano

Eldaniz Alakbarzade was born on July 12, 1996 in Baku, Azerbaijan.

  • 2003-2012 – secondary school No594.
  • 2004-2011 – Vasily Andreev St. Petersburg Children’s Musical
    School (teacher: Tamara Pecheneva).
  • 2011-2013 – St. Petersburg Mussorgsky College of music (teacher:
    Mikhail Benediktov).
  • 2013-2016 – Asaf Zeynally Music College (teacher: Alla
    Afandiyeva).
  • 2016-2020 – Baku Music Academy (teacher: Alla Afandiyeva).
  • Since 2022 – École Normale de Musique de Paris (teacher: Rena
    Shereshevskaya).
    Eldaniz has started participating in international competitions at the music school:
    • International Competition named after Andrey Petrov (2011) – II place. • Shostakovich International Competition (St. Petersburg, 2012) – I place.
    • International competition “Academy-2012” (St. Petersburg, 2012) – I place.
    • Third International Competition “St. Petersburg Assembly” (2010) – II place.
    • The International Competition “Vivat-talent!” (2012) – I place.
    • The third international competition among the countries of the Islamic world (Baku, 2014) – III place.
    • The first international competition “Mozart Academy” (Izmir, Turkey, 2015) – I place and Ataturk Gold Medal.
    • Competition among pianists named after Arif Malikov (Baku, 2018 – I place.

• International competition “World Harmony” (2019) – Grand Prix and I place.

• “Diplomant” of the international competition named after A. Scriabin (Grosseto (Italy) – 2019).

He repeatedly had solo concerts, chamber music concerts and concerts with an orchestra. He collaborated with such conductors as Rauf Abdullayev, Fuad Ibrahimov, Yalchin Adigezalov and so on.

He is a participant of festival named after Heinrich Neuhaus, Uzeyir Gadzhibekov Music festival, Gabala Music festival, etc.

Had master classes with such teachers as Grigory Gruzman, Lilya Zilberstein, Adilia Alieva, Enrde Hegedus, Mikhail Boguslavsky, etc.

Nowadays Eldaniz Alakbarzade is a student of Rena Shereshevskaya at École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot.

Extrait du duo

Présentation de nos artistes, peintres, sculpteurs

Isa Sator

Extraits de critiques d’art de Jean-Louis Poitevin

 

« Isa Sator est déjà connue des lecteurs de TK-21 La Revue. Elle poursuit maintenant sa carrière en mettant en scène des figures souvent féminines d’hier, d’aujourd’hui et de main à travers des portraits imaginaires à l’expression à la fois puissante et souvent drôle. Elle réalise aussi des oeuvres mettant en scène des univers réels, inventés ou disparus, comme elle le fit avec Schérazade par exemple.

Mais c’est finalement la femme qui est le véritable sujet d’Isa Sator, la femme ou plutôt les femmes car en déclinant l’infinie variété des visages et des corps féminins, elle dresse une galerie de portraits dignes des rêves d’un collectionneur fou qui serait amoureux, à travers « la » femme, de toutes les femmes. Et que cela soit l’oeuvre d’une femme ne peut que rendre la démarche plus puissante encore ».

 

« Il y a, dans la manière de peindre d’Isa Sator, une joie de vivre évidente qu’elle déploie avec une énergie rare et un talent auquel il est difficile de résister.

Courbes lestes, lignes onduleuses, rapidité du geste, élégance des atours dont elle pare ses modèle, les portraits qu’elle nous livre aujourd’hui brillent de feux dorés et d’éclats de couleurs pulpeuses.

Qu’elle s’empare de sujets ou de thèmes, qu’elle se glisse dans les fééries des Mille et une nuits ou se confronte aux passions humaines, elle le fait avec une légèreté qui ouvre sur une sorte de distance porteuse à la fois d’humour et de vérité. Savoir peindre à la bonne distance, voilà bien l’une des qualités du travail d’Isa Sator ».

Le 06/06/18

Jean-Louis Poitevin

Écrivain, critique d’art, membre de l’AICA, Rédacteur en chef de TK-21 LAREVUE (www.tk-21.com)

 

Amri Aminov

Nationalité : franco-tadjik –Né le 22 octobre 1966 à Pendjikent, Tadjikistan

 

Depuis 1985 Amri participe à des expositions internationales. Ses sculptures sont présentées dans de nombreuses collections privées aux USA, au Canada et dans les principales capitales d’Europe et d’Asie du Sud-Est.

 Ses œuvres sont exposées au Musée de l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg, au Musée National d’Israël à Tel Aviv, au Musée de la Ville de Floride et au Musée d’Etat de Pendjikent au Tadjikistan.

 Amri expose également en permanence à Paris: à Saint-Germain-des-Près à la galerie Flak (depuis 1995) et à la galerie Art et bijoux, à la galerie Feuillantine (Vee), ainsi qu’à la galerie Mouvance, Place des Vosges.

 Formation

 1982-1986  Ecole des Beaux-Arts de Douchanbé (Tadjikistan)

                Faculté de sculpture, atelier du Maître Ivanov

 

1986-1994  Diplómé de L’Académie des Beaux-Arts de Saint Pétersbourg (Russie)

                   Élève du Professeur Anikouchine à son atelier de Saint Pétersbourg

 

Expositions personnelles

1991 Exposition à la Maison des Écrivains, Douchanbé (Tadjikistan)

 1992 Expositions au Palais Istiqlal, Douchanbé (Tadjikistan) et à la Galerie Miro à Berlin

 1993 Exposition à la Galerie Miro à Berlin, puis à Prague (République tchèque)

1994 Exposition personnelle à Berlin dans le cadre de l’exposition Les Artistes russes dans

les collections privées  

Assistant pédagogique du professeur Anikouchine à l’académie des beaux arts de St        Pétersbourg (jusqu’en 1996)                                                                                         

 1995 Première présentation à la Galerie Flak (Paris)

1996 Exposition La Danse : hommage à Noureev, Galerie Flak (Paris)

1997 Exposition à l’Ambassade de Russie à Paris (Délégation Commerciale) Salon Lineart à Gand (Belgique), Salon Start à Strasbourg (France)

 1998 Salon Lineart à Gand (Belgique), Salon Start à Strasbourg (France), Galerie K.P.F. à New York (USA) Pavillon des Antiquaires et Galeries d’Art, Quai Branly à Paris (France)

1999 Mai et novembre : présentations à la Galerie Flak (Paris) pour les manifestations Un                                                                                                                                           dimanche à Saint-Germain-des-Prés

Création du trophée UNESCO pour le prix Villes pour la Paix, attribué par l’UNESCO à cinq villes des cinq continents

2000 Création du trophée UNESCO pour le Prix Spécial du cinéma pour la culture de la paix remis par Catherine Deneuve et Jean-Marie Cavada, directeur de Radio France, au metteur en scène chinois Zhang Yuan à l’UNESCO. Exposition à l’UNESCO pendant le Forum Le Visage caché de la femme afghane

2001 Juin-juillet : exposition personnelle à la Galerie Miro à Prague (République tehèque) Membre d’honneur de l’Académie tcheque Masaryk des Beaux-Arts: Lauréat du Prix International Franz Kafka

 2002 Projet de sculpture monumentale pour la ville de Hanoi, Viết Nam (Ville UNESCO pour la Paix) Décembre : attribution du titre Citoyen d’honneur de la Ville de Hanoi

2003 Projet d’oeuvre monumentale Messagers pour la Paix

 2004 Novembre – décembre : exposition personnelle à la Galerie Miro à Prague

Exposition personnelle à la Galerie Miro à Prague pendant l’attribution du trophée Trebbia

 2005 Création de la Marianne de Chambourcy (Yvelines)

Lauréat du Prix international Trebbia à Prague (République tchèque)

Invité d’honneur au Salon des Arts de Chambourcy (Yvelines).

Premier prix du Salon des Arts de Saint Germain-en-Laye (Yvelines)

2006 Création de la Statue de Chambourcy inaugurée par le Ministre de l’Education Gilles de Robien et le Député Pierre Morange

2007 Création de la statue monumentale Hommage à Saint Louis à Poissy (Yvelines) Premier prix de sculpture de la Biennale internationale de Ouistreham (Calvados)

2008 Nommé Artiste pour la paix de l’UNESCO par le Directeur Général de l’UNESCO, Koichiro Matsuura

Création du trophée de la Déclaration des Droits de l’Homme remis par les prix Nobel de la paix Kofi Annan et Jimmy Carter et organisé par Internews

Expositions collectives

 2009 Salon des Arts à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)

Biennale internationale de sculpture à Ouistreham (Calvados)

 2010 Exposition personnelle à l’hôtel Prince de Galles et à la galerie Feuillantine, Paris

 2011 Exposition personnelle au musée Vera à Saint-Germain-en-Laye

2012 Invité d’honneur du Salon des Arts de Chambourcy (Yvelines)

Elu Académicien de l’Académie des Beaux-Arts de Russie

2013 Élu président du salon des arts de Saint Germain en Laye

 2014 Obtient le prix Soleil d’Or de Saint Germain en Laye, “citoyen d’honneur de Saint Germain en Laye”

 2015 Élu membre du jury international du Salon des Arts de Foshan (Chine)

 2016 Envoyé spécial de L’Unesco au Tibet et en Chine, ayant pour mission la préservation des sites culturels bouddhistes.

 2017 Invité d’honneur à l’exposition internationale dans la mairie du 19eme (Paris), consacrée à la Chine.

 2018 Projet de statue monumentale en l’hommage du poète Rumi

 2019 Projet de statue monumentale consacrée à 14 poètes persans, pour l’université de Saint Pétersbourg.

Exposition personnelle à l’occasion de la visite du président du Tadjikistan à Paris.

 2020/2021 Préparation en vue d’une grande exposition personnelle dans plusieurs sites à travers le monde 

Sourena Parhizar 

Sourena Parhizkar est né en 1982 à Behshahr, dans le nord de l’Iran, au sein d’une famille nombreuse. Enfant, il passait son temps libre à explorer les montagnes et les forêts environnantes, ce qui constituera plus tard sa principale source d’inspiration.

Lors de son service militaire, il découvre et se passionne pour les artistes français tels que Cézanne, Monet, Manet et Matisse et décide alors d’étudier la peinture. Il réussit le concours national pour l’une des meilleures universités d’art du pays, puis décroche son diplôme d’arts à Téhéran.

Déterminé à poursuivre ses études en France, Sourena Parhizkar s’envole pour Strasbourg en 2010 où il obtient un master en arts plastiques.

En France, sa peinture subit un changement radical. Il expérimente de nouvelles techniques et s’oriente vers l’abstraction. Inspiré par la nature et à l’aide de matériaux organiques, il tente de transmettre sa vision d’un monde déshumanisé, construisant des surfaces sombres et crues. L’arbre, la terre, stylisés, transformés, parfois méconnaissables, sont des éléments récurrents de ses œuvres, reflétant la connexion profonde de l’artiste avec la nature depuis son enfance.

Les années passant, tout en conservant la même technique, Sourena Parhizkar tend à illuminer peu à peu ses couleurs, laissant poindre une lueur d’espoir.

Le travail de Sourena Parhizkar est un rappel puissant que le destin de la nature et de l’humanité sont étroitement liés, faisant ainsi écho à l’une des principales préoccupations qui traversent notre société.

http://www.sparhizkar.com/

En savoir plus 

Laura Fridman

Laura Fridman est née en 1993 à Paris. Très jeune, elle devient passionée d’art et de danse. Elle suit une formation de danse classique au Conservatoire de Paris et prend des cours de dessin et de peinture tout le long de son enfance.

Laura a étudié à l’Université de Yale et a lancé sa carrière en tant que danseuse classique au Ballet d’Israel à Tel Aviv. S’appuyant sur sa carrière formelle de ballerine, sa pratique picturale est centrée sur la figure féminine et dépeint le corps comme un vaisseau pour le mouvement et l’expression de soi. Des lignes courbes, des cous allongés et des cheveux tirés vers l’arrière ponctuent constamment ses toiles, reflétant son expérience dans le monde de la danse et l’examen omniprésent imposé au corps féminin.

Le travail de l’artiste oscille de manière fluide entre la représentation et l’abstraction. Les visages jeunes et lisses sont accompagnés de mains mystérieusement grandes et de corps étirés. Influencée par la discipline physiquement exigeante du ballet, la précision picturale de Laura fait allusion à la géométrie du corps, tout en exposant simultanément sa malléabilité. En déformant la figure humaine et en démantelant les notions conventionnelles de beauté, Laura aborde nos luttes et imperfections internes, encourageant ainsi un engagement plus profond avec ses œuvres d’art.

“Je suis fascinée par la psyché féminine et la façon dont les femmes se présentent au monde et exécutent différentes itérations de la féminité. Ayant été formellement formée en tant que ballerine, je m’intéresse à ce qui est caché et à ce qui est révélé, à notre force et à notre fragilité, à notre perfection et à notre douleur. Mon art cherche à explorer l’éphémère, la beauté, le corps et notre voyage continu de découverte de soi.”

https://www.laurafridman.art/

Présentation de l’écrivain

Anne-Marie Mitterrand

Mère de famille nombreuse, Anne-Marie Mitterrand s’est illustrée en tant  que femme de lettres, d’actions et de convictions au sein de la société civile.

Gouverneur de l’Université Hébraïque de Jérusalem, Anne-Marie Mitterrand s’est donnée la mission de lutter contre l’antisémitisme en explorant ses causes à travers l’histoire des hommes et des religions, réunies et présentées en ligne sur internet : https://abrahametannemarie.eu
Auteur d’un blog d’actualités depuis 2011 : https://annemariemitterrand.net  Organisatrice de soirées littéraires en faveur d’auteurs pour signer et vendre leurs livres. Auteur de treize livres dont les plus remarqués sont : Musique Russe (Séguier) vendu à plus 30.000 ex., Un nom dur à porter (Le Rocher), vendu à 40.000 ex. Attends-moi j’arrive (Albin Michel) vendu à 10.000 ex, Je marcherai sur ton corps (Fixot), Épouse ou Maîtresse (Albin Michel), La femme de sa vie (Albin Michel).

En cours d’écriture de l’adaptation de son ouvrage « Musique Russe » en un unitaire de 90’.

Mot de l’auteur : « Mon voyage à moi c’est l’écriture. Une nécessité incontournable. Chacun son ivresse. Je ne peux m’empêcher d’écrire, roman, récit, théâtre, scenarii, tout est bon, j’écris. Les larmes aux yeux, la rage au cœur ou dans un éclat de rire, c’est à travers mes personnages que je vis la puissance et la gloire, la douleur de la trahison ou les affres de la jalousie. Tout près de moi, le divin Opéra, la voix de la Callas s’élève, me transporte l’âme vers les étoiles. Je me laisse aller à la grandeur, à la force des sentiments, tendresse, violence, je devine, j’invente les excès du pouvoir, les dérapages de l’amour, sa dégoutante bassesse parfois. Je comprends la beauté de la sexualité ou sa misère. Coupée du monde, j’approche l’intense. À mon sens, l’écriture est une délivrance interdite dans le quotidien d’une femme ordinaire. Je n’en reviens pas, cependant c’est la vérité, l’écriture demeure toujours pour moi l’évasion miraculeuse. »

SOIREE “CABARET”

Avec au programme Florent GARCIMORE, Pierre SABATE et Jacques H. PAGET

 

Jacques H. Paget 

Jacques H. PAGET a commencé sa formation classique de pianiste à l’âge de six ans. La musique, grande composante culturelle tout au long de sa vie, a toujours rythmé son existence. Il deviendra l’ami d’Alexis Weissenberg, l’un des plus grands pianistes du XXème siècle, et perfectionnera à son contact sa technique à un niveau d’excellence. Il donnera alors plusieurs récitals, sera invité à jouer lors d’opérations de communication et accompagnera souvent au piano des artistes lors de leurs spectacles. Lui viendra de ce fait l’idée de combiner l’illusionnisme et la musique dans un spectacle intitulé « Le pianiste », les numéros d’illusions venant se greffer naturellement autour d’un répertoire classique et jazz. La pratique combinée de l’illusionnisme et du piano lui ayant permis d’acquérir une agilité des doigts hors du commun.

En hommage à Dai Vernon, inventeur du « Close-up magic » et pianiste amateur, qui estimait que jouer un morceau au piano était une fin harmonieuse pour un spectacle d’illusions, Jacques H.PAGET a pris l’habitude de jouer du piano au début et à la fin de chacun de ses spectacles.

Jacques Paget est également conférencier en entreprises et le conseil de dirigeants

Avocat de formation, conférencier, conseiller, écrivain, négociateur, prestidigitateur… Jacques H.PAGET est depuis plusieurs années l’arme secrète de centaines de dirigeants d’entreprises avec sa méthode de négociation extraordinairement efficace. Grâce aux techniques psychologiques de persuasion particulières développées dans la magie dite de « Close-up »,  il démontre et prouve lors de centaines de conférences comment les mécanismes de la psychologie appliqués à l’illusionnisme permettent de réussir une bonne négociation.

Il développe alors ce concept et on lui demande rapidement d’animer des conférences sur : « L’art de la persuasion au travers des principes psychologiques spécifiques à l’illusionnisme ».

Parmi les sociétés pour lesquelles il intervient : Oscaro, Deloitte, La banque Oddo, Le Crédit Agricole, Le Centre des Jeunes Dirigeants, Le Groupe Beaumanoir (Morgan, la City, Cache- cache), Le GESEC, Le Réseau Entreprendre, L’APM (Association Progrès du Management) Jean-Claude Decaux, Shell, Sanofi, Les Grands Moulins de Paris, Dior, Ergam Roneo, Fichet, Copra Immobilier, Vivendi… ainsi que des fédérations et des cercles de réflexions de dirigeants : CPA- Sénat – Groupe Leonardo …et bien d’autres encore…

Désormais et depuis de nombreuses années des entreprises dans 35 pays du monde (Maroc Vietnam Russie Chine Cameroun, Espagne, Pologne…) font appel à lui pour leur exposer en français ou en anglais ses techniques particulières de négociation afin d’augmenter leurs résultats. Jacques H. PAGET, reconnu aujourd’hui comme l’un des plus grands experts conférencier – plus de 2000 conférences à son actif – s’impose aujourd’hui comme le créateur d’une méthode psychologie de persuasion spécifique, et comme l’un des meilleurs conseils dans l’application de ses principes à la négociation d’affaires.

Il est également magicien, illusionniste et auteur

MERCI A NOS PARTENAIRES

Comply Art
Arpèges
DIX, Digital Innovation eXperience
Arpèges
Haworth
Fouquets
DIX, école supérieure du numérique
Fouquets

Ca s’est déjà passé…

Restons en contact !

Que vous ayez une difficulté ou des attentes pour votre entreprise, des questions ou des suggestions concernant cet événement ou ceux à venir, de souhaiter transposer notre savoir faire au service de votre organisation ? …Nous essaierons toujours de faire au mieux de vous satisfaire car vous êtes notre raison d’être. Seules vos suggestions nous intéressent. Nous existons pour vous.

15 + 4 =